Hacker == Résister ? - Lila, Étienne Maynier

apropos: https://peertube.parleur.net/videos/watch/ce6fbfb8-0841-4410-874d-5359eb9bb046

Cette conférence questionne l'image du hacker (homme blanc seul, génie, sans manuel pour les humains), qui est répandu dans l'imaginaire collectif. Cette image manque deux facettes importantes (i) le militantisme présent depuis le début du mouvement hacker (ii) le fait que très souvent les hackers forment des collectifs, donc ne sont pas seuls. On voit aussi se former dans le milieu hacker des "super-stars", guidant et étant de fait des garants de l'image de ces communautés: un scandale personnel peut décrédibiliser l'ensemble de la communauté (ex. Tor et Jacob Appelcaum).

Le hacking a aussi un problème d'accessibilité, qui peut être technique, mais aussi humain (RTFD et les barbus). Il souffre aussi d'une polarisation de ses problématiques, comme par exemple, avoir plus d'intérêt pour la cyber surveillance des entreprises ou de l'état que pour celle au sein des couples (Marinette a fait un super documentaire sur le sujet: Traquée). De même, l'écologie est un sujet rarement abordé. La solution proposée est d'ouvrir les espaces du hacking vers:

références:

This post accepts webmentions. Do you have the URL to your post?

Otherwise, send your comment on my service.

Or interact from the fediverse with your username: