Archiver le web : une entreprise folle et merveilleuse, avec Valérie Schafer

L'introduction de ce podcast m'a beaucoup plu, c'était une vision de l'archivage, dont je n'avais pas encore pris conscience : celui de capturer le mouvement.

Le point de départ, c’est une photo, une des premières photos de l’Histoire. Prise en 1838 par Louis Daguerre, elle montre une rue vide. Seul un homme – parce qu'il est resté immobile suffisamment longtemps – y apparaît.

Cette photo, je la découvre un jour où l'archiviste du web l'évoque pendant une réunion. Il dit :

"Voilà, nous les archivistes du web, on est comme Daguerre en 1838, on essaie de capter un réel qui va trop vite pour nos outils, mais on le fait quand même."

This post accepts webmentions. Do you have the URL to your post?

Otherwise, send your comment on my service.

Or interact from the fediverse with your username: