The Real World of Technology, by Ursula Franklin

apropos: https://archive.org/details/the-real-world-of-technology/

Ursula Franklin a donnée ces conférences Massey en 1989 où elle parle de l'évolution des technologies et de ses liens avec la société. Pour moi, ce travail ressemble un peu à une étude anthropologique.

La version manuscrite de cette conférence existe sous forme de livre, mais elle est dure à trouver, on peut tout de même consulter les deux premiers chapitres librement.

Première partie

Ursula Franklin commence par dire que la technologie est comme une maison où nous vivrions tous et que si par le passé il y avait des gens à l'extérieur, ils se font très rares aujourd'hui. Elle parle ici de la technologie en tant que pratique et non pas en tant qu'une somme d'objets. Elle s'intéresse à l'impact de ces technologies sur l'organisation de la société, notamment culturel, puisqu'une culture est principalement une pratique partagée.

Elle définit deux manières avec lesquelles les technologies se sont développées:

  • les technologies en lien avec le travail, qui simplifie ce dernier,
  • les technologies en lien avec le contrôle, qui augmente le contrôle sur les opérations de fabrication,

Elle ajoute que la plupart des technologies modernes développent des lien avec le contrôle.

Elle définit aussi deux types de développement de la technologie: technologie holistique et technologie prescriptive. Les technologies holistiques sont souvent associées aux métiers manuels, à l'artisanat où la même personne a le contrôle sur son travail du début à la fin. Ce n'est pour autant que les technologies holistiques empêchent les gens de travail en groupe, par exemple en se spécialisant dans la réalisation d'un produit, qui pourrait être utilisé par d'autres. Dans les technologies prescriptives, chaque personne qui participe à la réalisation d'un produit ne fait qu'une seule étape. On appelle aussi communément cette pratique la division du travail, revisitée avec la révolution industrielle, elle a été introduit bien plus tôt par les chinois en 1200 avant J.C. pour la production de bronze, qui demandait beaucoup de contrôle.

Un ancien bronze chinois Ding. Ursula Franklin décrit les méthodes normatives utilisées dans la production de ces vases rituels.

L'objectif des technologies prescriptives est d'obtenir des résultats prédictibles sur la quantités et qualité de la production des objets. Ces technologies ont pour effet de structurer la société et le travail.

You could - just in a flight of fancy - imagine what would have happened if Adam and Eve had not lived in a garden but in a smart building. The divine designer would probably have arranged it so that they never saw apples. But, joking aside, prescriptive technologies eliminate the occasions for decision-making and judgement in general and especially for the making of principled decisions. Any goal of the technology is incorporated a priori in the design and is not negotiable.

On pourrait - en ayant une idée folle - imaginer ce qu'il serait arrivé si Adam et Eve n'avait pas vécu dans un jardin, mais dans un bâtiment intelligent. Le designer divin l'aurait probablement arrangé de manière à ce qu'ils ne voient jamais une pomme . Blague à part, les technologies prescriptives éliminent en général les occasions de prise de décisions et de jugement and précisément pour les décisions de principe. Chaque objectif de la technologie est incorporé a priori dans le design et n'est pas négociable.

Elle introduit ensuite la notion de modèle de croissance et de modèle de production. La croissance se fait toujours dans un contexte pour atteindre une taille adaptée, alors que la production est contrôlable et sans rapport avec le contexte. L'impact de la production sur l'extérieur est souvent appelé: externalité. Un exemple typique de croissance est l'éducation, qui est de plus en plus considérer comme un modèle de production (examen, filière …). Aujourd'hui la reproduction est un modèle de croissance, alors que dans Bienvenue à Gattaca, c'est un modèle de production.

This post accepts webmentions. Do you have the URL to your post?

Otherwise, send your comment on my service.

Or interact from the fediverse with your username:

fediverse logo Share on the Fediverse