rapport Meadows

Ce livre "The limits to growth" sorti en 1972 et écrit par Dennis Meadows, Donella Meadows et Jorgen Randers, ingénieurs au MIT. On parle souvent de cet ouvrage comme de celui qui a introduit la notion d'effondrement.

Les hypothèses portent sur le fait qu'il y a un stock de ressources renouvelables et non renouvelables dans lequel l'humanité puise.

La conclusion du rapport est que l'humanité devrait se faire attention à la course au productivisme, puisque les modélisations proposées dans le rapport avec une humanité productiviste mènent toujours à un effondrement du système. Il faudrait mieux viser une stabilité plutôt qu'une croissance effrénée. Bien sûr tout cela est basé sur une modélisation du monde, qui est très simpliste.

This post accepts webmentions. Do you have the URL to your post?

Otherwise, send your comment on my service.

Or interact from the fediverse with your username: