«Sixième rapport du Giec: et si on passait enfin à autre chose?»

Les commentaires de cet article sont pour certains bien croustillants, merci à Antoine Chambert-Loir pour la recommendation.

Comme nous rejetons du CO2 en respirant, le GIEC pourrait interdire aux humains de respirer…

Nos "Cassandre" écologistes seraient bien avisés s'ils proposaient les moyens de se protéger du réchauffement terrestre plutôt que de prétendre lutter contre. . " Prendre son parapluie et non prétendre arrêter la pluie. "

This post accepts webmentions. Do you have the URL to your post?

Otherwise, send your comment on my service.

Or interact from the fediverse with your username: